Le mauvais temps, ça arrive

bad-weather-it-happensLors d’un camping, vous serez toujours à la merci des éléments. Certes, dans les campings administrés vous sentirez moins les caprices de la pluie ou de la neige. Mais, dans les campings plus isolés, ce sont des éléments avec lesquels il faudra compter et qu’il faudra apprendre à maîtriser.

Se préparer en conséquence

Ne soyez pas de ces personnes qui partent camper sans se renseigner à l’avance. Vous devrez consulter les prévisions météo et annuler votre déplacement lorsque les conditions sont particulièrement défavorables. Ces annulations devront se faire en particulier lorsqu’il y a un risque de tombée de neige ou de chutes des températures.

Cela dit, il n’est pas exclu que les prévisions météorologiques ne soient pas exactes. Et dans l’éventualités où vous vous retrouvez à camper dans de telles circonstances, il faut avoir pris certaines dispositions à l’avance.

En cas de pluie et de tempête

Votre première priorité sera des rester sec. Si vous êtes prévoyant, vous aurez certainement prévu d’emporter une bâche à étendre entre plusieurs arbres pour vous faire une toiture. Mais, votre dernier recours sera toujours de rester à l’abri dans votre tente. Toujours est-il que vous ne pourrez pas y rester éternellement, en particulier lorsque viendra le moment de faire la cuisine.

La sécurité avant tout

S’il y a beaucoup de vent ou si vous sentez la tempête arriver, faites l’inspection de votre camp. Assurez-vous que votre tente est convenablement piquetée, et qu’il n’y a pas d’objets qui pourraient se transformer en projectiles dangereux sous l’effet des bourrasques. Rangez de tels objets pour votre sécurité, celle des autres, et pour la sécurité de votre voiture.

Il peut être tentant de s’abriter sous un arbre lorsque la tempête vous surprend loin du camp. Mais, évitez de rester sous de grands arbres et privilégiez les côtés abrités de collines ou de formations rocheuses pour vous protéger efficacement des éléments.